lundi 22 décembre 2014

La Grande-Motte - Résidence Eden, sculptures - J. Balladur

La Grande-Motte - Résidence Eden
Architecte: Jean Balladur
Sculpteur: Albert Marchais: "Figures de proue" et "Jardins des médailles".
Construction: 1974

photos: Eva Galam

La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



La Grande-Motte - Résidence Eden  Architecte: Jean Balladur  Sculpteur: Albert Marchais  Construction: 1974



jeudi 18 décembre 2014

Nancy - Résidence Gamma - Parisot, Mermet

Nancy - Résidence Gamma
Architectes: Jacques Mermet, Agence Parisot.
Construction: 1973

Photos: Laurent Methot (2012)

Nancy - Résidence Gamma  Architectes: Agence Parisot, Jacques Mermet  Construction: 1973



Nancy - Résidence Gamma  Architectes: Agence Parisot, Jacques Mermet  Construction: 1973



Nancy - Résidence Gamma  Architectes: Agence Parisot, Jacques Mermet  Construction: 1973



Nancy - Résidence Gamma  Architectes: Agence Parisot, Jacques Mermet  Construction: 1973



Nancy - Résidence Gamma  Architectes: Agence Parisot, Jacques Mermet  Construction: 1973



Nancy - Résidence Gamma  Architectes: Agence Parisot, Jacques Mermet  Construction: 1973



Nancy - Résidence Gamma  Architectes: Agence Parisot, Jacques Mermet  Construction: 1973



Nancy - Résidence Gamma  Architectes: Agence Parisot, Jacques Mermet  Construction: 1973



lundi 15 décembre 2014

Paris - Appartement - Jean Ginsberg, André Monpoix

Paris - Appartement
Architectes: Jean Ginsberg, André Ilinski
Architecte d’intérieur: André Monpoix
Construction: 1961

Textes et photos: L'Oeil - Mars 1962

Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Cette vue d'ensemble prise de l'angle extrême du salon montre l'organisation de l'appartement. Au premier plan, la partie salon, que distingue un tapis de laine au point noué bleu et vert, créé et fait à la main par Geneviève Dupeux; on devine à droite la chaise-longue de Charles Eames en bois moulé et cuir noir (Mobilier International) ; table basse en métal chromé et glace de Alain Richard (Meubles T.V.), chauffeuses en cuir naturel et métal chromé de Poul Kjaerholm (Mobilier International). 
Au fond, le hall d'entrée avec les compositions ciné-tiques de Vasarely. Ces oeuvres (d'une surface de 12 m2) sont composées de deux dalles de glace Sécurit gravées fixées à 12 cm du mur peint par des portants en acier chromé. A droite de l'escalier montant vers la terrasse, contre un mur peint en brun soutenu, un meuble suspendu en teck huilé avec panneau mural de formica blanc mat.



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Détail montrant l'organisation intérieure du meuble suspendu accroché au mur du fond du salon. Ici, l'abattant du haut est ouvert montrant les deux cases séparées par un caisson à trois tiroirs en teck à façades découpées en formica blanc mat. Prises de main sur le champ intérieur en teck huilé, compas d'arrêt chromé.


Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Le salon vu de la partie salle à manger. Au premier plan, on aperçoit la table en teck huilé et une chaise de Arne Jacobsen recouverte de toile de laine vert sapin. Un grand canapé dû à l'architecte Georges Nelson (Herman Miller, distribué par Mobilier International) sépare les deux parties du séjour. Sur le tapis de haute laine, autour des tables basses de Alain Richard dont l'une est en glace et l'autre en marbre sur piétement d'acier (Meubles T.V.), la chaise-longue de Charles Eames et les chauffeuses de Poul Kjaerholm. Le cache-radiateur que l'on voit à gauche devant la baie vitrée est en tôle laquée kaki. Lampion géant de Noguchi (Steph Simon). Au fond, encastré dans le mur, un meuble suspendu en teck huilé légèrement surélevé par rapport au sol et comportant à gauche: radio, pick-up, disques et à droite: bar, éléments de rangement pour la vaisselle, les verres, l'argenterie. Sol en dalles d'ardoise (Ardoisières d'Angers).



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Détail d'une autre section du meuble suspendu composée selon le même rythme mais contenant la radio. Ce combiné a été étudié en collaboration avec Gaveau et assure une qualité d'écoute exceptionnelle. A gauche, le baffle (les orifices indispensables sont recouverts du voilage de Geneviève Dupeux), la partie pleine est laquée rouge vif: Au centre, tourne-disques Garrard à changeur automatique et ensemble amplificateur Gaveau et Tuner AM/FM Frank incorporé. A droite, les disques. Les panneaux rapportés sur les appareils sont en formica blanc mat.



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Un tableau électrique situé à l'entrée de la cuisine centralise l'installation de tout l'appartement et constitue en même temps un élément de décor. Il a été étudié en collabo-ration avec les architectes de l'immeuble. En haut, les voyants correspondant aux diverses sonneries; en bas, à gauche, les coupe-circuits, à droite, les fusibles de chaque pièce.



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


La cuisine. Au premier plan, une table spécialement étudiée comportant dans le dessus une planche à découper en hêtre massif. Le plateau épais est recouvert de formica blanc mat et les côtés sont plaqués en teck. Le mur du fond, revêtu de marbre de Carrare éclaté blanc, sert d'appui à, de gauche à droite, un plan de travail en hêtre, un caisson rangement à dessus d'acier inoxydable satiné, une cuisinière électrique, un élément rangement garni d'acier inoxydable satiné où s'inscrivent les bacs évier (Johnson). Les façades sont traitées en formica rouge uni. Hotte en tôle d'aluminium laqué noir. Faux plafond partiel en teck et panneaux blancs abaissant la circulation vers le séjour. 




Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


La cuisine vue du séjour. Des plantes vertes (Orève) disposées dans un bac garni de galets blancs montent devant le meuble de rangement en formica blanc.Le rideau tissé à la main qui coulisse devant la paroi de glace permet d'isoler complètement la cuisine de la partie séjour, tout en ne donnant pas l'impression d'une cloison étanche.




Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Deux aspects de la chambre à coucher montrant les lits jumeaux et les meubles de rangement hauts. Les lits sont adossés à une paroi de teck traité en bandes horizontales; ils sont fixés au mur en tête et les panneaux au pied sont en bois laqué blanc sur piétement d'acier chromé. Dessus de lit en tissu à carreaux bronze et blanc (Geneviève Dupeux ). Le meuble de rangement comporte en bas deux portes coulissantes laquées blanc et, en haut, une série de trappes laquées blanc et rouge. Ci-contre, la porte coulissante est tirée, montrant les tiroirs à façades découpées en formica blanc mat.




Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Un détail de la chambre. Le mur qui fait face aux lits jumeaux est traité en boiserie de teck avec sur la longueur un dosseret de meuble laqué en trois parties, l'une rouge, les deux autres blanches. Le meuble suspendu, à trois abattants plaqués de formica blanc mat, fait fonction de coiffeuse, de bureau-écritoire et comporte également une section rangement. Le sol est recouvert de moquette bronze.




Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Deux vues du hall d'entrée prises de part et d'autre de la baie vitrée fixe axant l'en-semble de l'appartement. La photo ci-dessous est prise depuis la salle à manger. A travers un voilage en coton noir et lin écru tissé à la main par Geneviève Dupeux, on devine une des deux compositions de Vasarely rythmant l'entrée. L'escalier à limon central de métal laqué blanc satiné monte à la terrasse; les marches sont en ardoise grise massive et la rampe en teck huilé. Chaises de Jacobsen ( Mobilier International). La photo du bas est prise depuis l'entrée (no 5 du plan) ; banquette en cuir naturel et métal chromé mat de Poul Kjaerholm (Mobilier International), table de Saarinen en marbre à pied laqué blanc (Knoll Int.).




Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Un bon exemple d'architecture intérieur
Textes et photos: L'Oeil - Mars 1962

Situé sur deux niveaux aux derniers étages d'un immeuble récemment construit à Paris, par Ginsberg assisté de Ilinsky, cet appartement est un modèle de décoration moderne, harmonieusement adaptée à ses fonctions. Une réussite de ce type nécessite la collaboration entre les architectes « d'intérieur » et « d'extérieur » au premier stade de la construction: dès avant la réalisation du gros-oeuvre, André Monpoix et Jean Ginsberg étudiaient sur plans la distribution générale de l'appartement. Celui-ci comporte quatre zones distinctes : la réception comprenant entrée, cuisine et séjour (salon, salle à manger) ; le repos: chambre, salles d'eau, penderies; la section bureau — le propriétaire de l'appartement travaille sur place — enfin, la terrasse. Chaque zone a son autonomie: trois entrées distinctes conduisent à la cuisine, au séjour, au bureau. La terrasse peut être complètement isolée du reste de l'appartement, le bureau également. Chaque zone a été traitée en fonction de son utilisation propre, ainsi la partie réception est dallée d'ardoises — le « salon » proprement dit étant signalé par un tapis de haute laine — tandis que la partie repos comporte des moquettes. Mais l'unité de l'ensemble est un des grands principes de l'architecte d'intérieur : André Monpoix. Les couleurs de base sont le noir (ardoise), le blanc (revêtement de formica mat et de marbre éclaté), blanc et noir repris dans les deux compositions décoratives de Vasarely (voir page ci-contre), le bronze (moquette, piliers peints faisant partie du gros-oeuvre, cache-radiateur) ; le même bois — du teck huilé — est utilisé partout pour les meubles, les parois, les parcloses et les champs, des éléments de laque rouge rythment l'ensemble de l'appartement (façades des blocs cuisine, panneaux rompant les surfaces de teck dans les meubles suspendus, les parois ou les éléments de rangement). Les mêmes formes se retrouvent partout — celle des tiroirs, par exemple, identique dans des dimensions différentes pour chaque meuble. Les finitions sont également très soignées, ainsi toutes les huisseries métalliques sont laquées dans le ton des murs qui les encadrent; du formica blanc recouvre les parties soumises au frottement et à la poussière. Les matériaux ont été choisis non seulement pour leur aspect mais pour leur solidité et leur facilité d'entretien. Pour compléter l'ameublement faisant corps avec l'architecture, André Monpoix a choisi parmi les meilleures créations de série françaises ou étrangères : sièges de Charles Eames, Jacobsen, Poul Kjaerholm, tables basses de Richard. Il est en effet impossible de mettre au point pour chaque ensemble que l'on installe les meubles «légers» qui ne sont pas absolument commandés par les volumes (l'étude d'un siège, par exemple, exige de nombreux prototypes). 



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


Plan de l'appartement au dixième étage: 1. entrée de service / 2. cuisine / 3. buanderie / 4. salle à manger / 5. entrée principale / 6. hall d'entrée / 7. escalier accédant à la terrasse / 8. salon / 9. dégagement / 10. penderie de Monsieur / 11 . chambre / 12. vestiaire, salle de bains / 13. salle de bains-douche / 14. penderie de Madame / 15. hall-vestiaire du bureau / 16. entrée de la section bureau / 17. toilettes / 18. secrétariat / 19. bureau.



Paris - Appartement  Architecte: Jean Ginsberg, André Ilinski  Architecte d’intérieur: André Monpoix  Construction: 1961 Poul Kjaerholm (Mobilier International). Alain Richard (Meubles T.V.) Geneviève Dupeux, Vasarely


La terrasse au onzième étage: 20. hall couvert / 21. petite cuisine / 22. salle d'eau / 23. terrasse / 24. bassin / 25. palier et plantes vertes. 




jeudi 11 décembre 2014

Créteil - Quartier des Bleuets - Paul Bossard

Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)
Architecte: Paul Bossard
Construction: 1959 - 1962

Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962

carte postale: CIM - Combier


Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962

photo: "Paris construit - Guide de l'Architecture contemporaine" - Ionel Schein - 1970


Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



Créteil - Quartier des Bleuets, 10 bâtiments (1 détruit en 2012)  Architecte: Paul Bossard  Construction: 1959 - 1962



lundi 8 décembre 2014

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...